Creer votre blog photo | S'abonner à ce blog | Tous les blogs | Login | Fond Ecran

Nantes – Ile feydeau


 Ces images ne sont pas libre de droit

    Protected by Copyscape Plagiarism Check Software

Ile de Saulzaie

*

*

*

Début du XVIIe siècle.

Cette île est reliée à Nantes par le pont de la poissonnerie.

*

A gauche le pont de la bourse, à droite pont de la poissonnerie

au centre l’île Feyfeau « La poissonnerie »

*

Cette île était occupée par des marins, poissonniers et aubergistes elle attise la convoitise  de nombreux spéculateurs. Gérard Mellier, maire de Nantes décide de l’aménager, en 1721, un arrêt du roi  concède à la ville l’île, moyennant un redevance annuelle de 10 livres.Un nouveau quartier sera créé d’après les plans de l’ingénieur Jacques GoubertL’intendant de bretagne Feydeau de Brou soutient le projet et donne son nom à l’île.Les sociétaires de ce projet sont les riches négocianrt-armateur de la ville.Des hôtels particuliers en tuffe blanc voient le jour avec fronton triangulaire, porches, fenêtres surmontées de mascarons, balcons de ferronnerie ouvragés.L’île devient en 1780 le symbole du dynamisme et de la richesse du port de Nantes.

*******

Florissante ville profitant du commerce par voie fluviale devint au XXe siècle

un obstacle au développement des transports nouveaux.

Les automobiles doivent franchir six ponts pour se rendre d’une rive à l’autre

où la circulation est très réglementé.

Les inondations aggrave la situation et le creusement du lit du fleuve

pour désensabler entraine une baisse de  l’étiage mettant à mal, quais et cales .

Nantes était appelé  la « Venise de L’Ouest » avec ces  9 bras de Loire.

*****

 1920 – 1930

 On comblera 7 bras sur les 9 existants, des îles disparaîtrons,

Nantes aura perdu beaucoup de son charme.

*

Aujourd’hui

*

 Les immeubles sont inscrits aux monuments historiques

Quai  Turenne.

( Nom donné en l’honneur du Comte de Turenne, Henri de la Tour d’Auvergne,

tué à la bataille de Salzbach en1675)

Les maisons des riches armateurs sont bien présente,

elles font des vagues comme la mer, le temps et les fondations sur pilotis

a fait travailler les bâtisses.

******

La pelouse a remplacé la Loire.

*

*

Le quai de Turenne.

Ce quai portat successivement les noms de

« Quai bon secours », « Quai de Saxe », « Quai Lowendal », « Quai Vallebon » , « Quai Villestreux ».

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

Les mascarons ornant desuus de portes et de fenêtres.

Ils représentant des figures humaines parfois effrayantes, leur fonction

à l’origine était d’éloigner les mauvais esprits afin qu’ils ne pénètrent

pas dans la demeure.

*

   

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

Rue Kervégan

*

Elle est parallèlle au quai Turenne et traverse l’île est en ouest.

Son nom vient dans un ancien maire de la ville

Christophe-Clair-Danyel de Kervégan.

Cette rue très connue hébergent de nombreux restaurants et cafés.

C’est un des centres gastronomique de Nantes.

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

Allée Duguay-Trouin

*

*

*

Le temple du goût a été taillé par  l’architecte Pierre ROUSSEAU surnommé « le singe doré » car il

était malin et riche.

Ce surnom date de l’époque même de sa construction(1750).

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

Cours Olivier de Clisson

*

********

J’attends de pouvoir accéder à l’intérieur des immeubles,  pour photographier cours et escaliers.

Nantes Parc de la Beaujoire.

Je vous invite à découvrir les couleurs de très beau parc,

mais les odeurs je les garde pour moi!

*

Ce jardin a été fondé en 1971, lors des floralies.

Il s’éténd zur une superficie de 35 hectares.

Traversé par le ruisseau le bretionnière, et éclairé par le miroir de deux bassins.

 *********

La roseraie.

Clos des roses parfumées

 25000 rosiers et 1550 espèces différentes.

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

Le jardin des iris.

Il comprend 150 vatiétés.

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

Batz sur mer

En Breton « Bourch’Baz »

D’après Strabon géographe historien Grec

L’île de Batz sur mer aurait été jadis habité par les femmes samnites,

prêtresses possédées par Dyonisos et vouées à apaiser ce dieu par des

rites mystiques  et toutes sortes de cérémonies sacrées.

Aucun homme ne met les pieds sur cette île, les femmes elles-mêmes

traversent l’eau pour s’unir à leurs maris et s’en retournent ensuite.

*****

On trouve dans les archives, à partir du IXème siècle, les dénominations

d’Isle de-Baas, Baf,Baz ou Bath Wenran.

Cette presqu’île est considéré en premier lieu comme une unité territoriale

comprenant Le Croisic, Batz et le Pouliguen

Soit aujourd’hui le canton du Croisic.

******************

Monument principal de la ville

L’église de Saint Guénolé

*

De style ogival flamboyant.

Classé au titre des monuments historique depuis

Le 10 février 1909.

**


*

*

Vers 945, Alain Barbetorte (vers 910-952 premier duc de Bretagne.

Inhumé à la basilique Notre Dame de Nantes) reconquit l’armorique

occupée par les normands. En reconnaissance à Jean l’abbé de Landévénnec

organisateur de la résistance bretonne, il lui fit don de l’église et de l’ile

de Bath-Wenran (Batz de guérande). Les moines de abbaye de Landevennec

fondée au Vème siècle par Guénolé, batirent un prieuré à batz.

Les moines vouèrent l’église primitive du bourg de batz au culte de

leur saint patron Guénolé mort en 532.

L’église au fil des siècles a subit plusieurs transformations.

*

*

*

Le porche du Garnal

date de la fin du XVe siècle

Garnal signifiant « cimetière en breton »

Le porche doit son nom aux sépultures qui s’étandaient autour de

l’église, conformément aux traditions bretonnes.

*

*

*

Le choeur.

*

Les piliers du coté nord sont les vestiges du XIIIème siècle, ils sont ronds

et flanqués de quatre colonnettes.

La chaire daté de 1682.

*

*

*

Le maître-autel date de 1677

*

*

*

Ses colonnes, ses niches avec statues, ses chutes de feuillage et de fleurs et son calvaire

avec balustre  sont les caractéristiques du « grand siècle » (1594-1715).

*

*

*

*

*

*

*

L’orgue (XVIIème siècle)

doté d’un buffet en chêne sculpté.

*

*

*

*

*

*

*

Clés de voûte (XVe siècle)

*

Les armes des Le Pourceau de Tréméac

*

*

*

Clé de voûte représentant Sainte Véronique et la sainte face.

*

*

*

Les 7 pêchés capitaux.

*

*

*

Ex voto d’un brick goélette,

en souvenir aux marins péris en mer.

Dédié à la Vierge Marie il porte le nom de

« Notre Dame de L’assomption »

*

*

*

Chapelle Saint Jean

Retable en bois polychrome du XVII siècle.

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

Porte en bois sculpté (1682)

*

*

*

*

*

*

*

*

*

Notre Dame du Précieux Sang

*

Cette statue en bois polychrome, provenant

de la chapelle du mûrier date du XVIème siècle.

Elle était primitivement placée à l’entré du porche du Garnal.

*

*

*

*

*

Vierge en bois polyghrome.

*

*

*

Juste à coté

La Chapelle du Mûrier

a été construite en 1496 après une

épidémie de peste. Endommagée par une

tempête au début du XIXe, la toiture n’a jamais

été reconstruite. Les arches sont magnifiques

de style gothique flamboyant.

*

*

*

Un village où j’ai passé de nombreuses vacances, petites venelles, et maisons en granit , beaucoup de charme.

*

*

*

Le moulin de la falaise du XVIe siècle,

restauré en 1992.

*

*

*

Le marais salant

*

*

*

*

*

*

*

Le port Saint Michel et sa plage

*

*

*

*

*

La côte escarpée.

*


*

*

*

*

*****

D’autres photographies à venir, mais à  la belle saison!

Rêve de Loire 2012

Protected by Copyscape Plagiarism Check Software

******

Cliquez sur les images pour les agrandir.

*******

 

Pour ne pas mettre trop de photographie à suivre, j’ouvre une nouveau

Rêve de Loire 2012.

********

Lever du jour sur le village de Drain.

La Loire est invisible mais bien présente au fond de la vallée.

*

Il a fait très froid cet hiver et depuis 1985, la Loire n’avait pas gelé.

Images prise au lever du jour par -8°

*

*

*

*

Le jour se lève et  il n’y a que le bruit des glaçons qui s’entrechoquent

qui perturbe ce silence minéral.

*

*

*

Les pêcheurs sont restés sous la couette.

*

*

*

*

En route vers l’est.

*

*

*

*

*

Le pont de Saint Florent le Vieil.

*

*

*

Saint Florent le Vieil

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

Le village de la Meilleraie  se reflète dans la Loire.

*

*

*

Le disque lumineux est bien là, mais il ne réchauffera pas l’atmosphère aujourd’hui.

*

*

*

*******

*

*

Le brume bleutée de ces petits matins frileux.

*

*

*

Le calme, je suis seul dans cet endroit, il faut dire

qu’il n’était pas très accessible!

*

*

*

Des couleurs de rêve en ce petit matin, du grand spectacle.

*

*

*

Admirer tout simplement

*

*

*

*

*

*

*

Le brume recouvre la Loire comme une grande vague.

*

*

*

Vol de canards au-dessus des brumes.

*

Cathédrale Saint Pierre & Saint Paul

Ces images ne sont pas libre de droit

Protected by Copyscape Plagiarism Check Software

******

 

*

*

La cathédrale  comprend 5 portails aux voussures richement décorés.

Trois centraux et deux latéraux

La porte centrale représente « Le jugement dernier »

La porte de gauche « Saint Pierre »

La porte de droite « Saint paul »

Les portes latérales « Aux enfants Nantais »

*

*

*

*

*

La porte Saint Pierre

*


*

*

*

*

Porte « Aux enfants nantais »

*

*

*

Pas facile de faire le tour de la cathédrale de nombreux échafaudages

sont en place pour sa restauration.

*

*

*

*

*

Longueur 103 mètres

Hauteur de la grande nef 37,50 mètres

soit 4 mètres de plus que Notre Dame de Paris.

*

*

*

Beauté et pureté des lignes

*

*

*

*

*

Escalier de l’orgue.

*

*

*

Les colonnes sont énormes, la partie inférieur est en granit,

puis en tuffeau.

*

*

*

Statue de Saint Jean Baptiste.

*

*

*

*

*

Statue de Saint Paul

*

*

*

Statue de  Saint Clair 1er

*

*

*

*

Statue de Saint Pierre

*

*

*

*

*

*

*

Le cénotaphe du Général de Lamoricière est en marbre blanc, rehaussé aux quatre angles

par des statues de bronze noir.

Lamoricière est représenté en gisant sur un autel.

L’autel est recouvert d’un dais soutenu par des colonnes.

 

L’archtecte Boitte en a conçu le plan et l’exécution fut confié à Monsieur Moisseron D’Angers

*

*

*

Les statues de bronze ont été réalisées par l’artiste Paul Dubois.

*

La Foi

jeune fille aux mains jointes.

*

*

*

Le courage militaire

par un guerrier en arme

*

*

*

La charité

par cette femme allaitant des enfants

*

*

*

La sagesse

Par cette homme plongé dans la méditation.

*

*

*

Les vitraux moderne ont été réalisés par  Jean Le Moal

*

Chapelle de Saint Joseph

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

Chapelle Saint Clair.

Le tableau, représente Saint Clair rendant la vue aux aveugles.

Une oeuvre d’Hippolyte Flandrin.

*

*

*

Chapelle Notre Dame de Pitié

Autel retable de style Louis XIII, oeuvre de Tugal Caris.

Le retable est surmonté de Vierge douloureuse et encadre un Christ en croix

attribué à Lebrun.

*

*

*

*

*

On peut admirer au sein de la cathédrale Saint-Pierre de Nantes,

le tombeau de François II et de Marguerite de Foix,

*

*

*

*

*

*

*

Aux pieds du duc, le lion symbole de la force

Aux pieds de la duchesse, le lévrier signe de fidélité.

*

*

*

Trois angelots, soutiennent avec précaution les coussins des gisants.

*

*

*

Les quatre vertus, cardinales et allégoriques de marbre blanc encadrent le tombeau.

*

La Prudence.

Avec son compas et sa tête de vieillard.

*

*

*

*

La Justice.

Avec son livre de la loi, sa balance, le glaive du défenseur du droit

*

*

*

La Force.

Avec son dragon et sa tour

*

*

*

*

*

Finesse et beauté des sculptures.

*

*

*

*

*

Chapelle de la vierge.

Une statue dorée de la vierge, d’allure gothique, accostée de deux anges,

domine l’autel.

Les murs sont tapissés de fines boiseries de chêne.

*

*

*

*

*

*

*

Gisants

*

*

*

*

*

Le triforium est en forme d’anse de panier.

*

*

Le grand Orgue

Le 11 septembre 1619, le Chapitre de la cathédrale commande un nouvel instrument à Jacques Girardet.

Cet orgue constitue la base même de l’instrument d’aujourd’hui.

*

*

*

A  l’entrée de la cathédrale

Une clé de voûte pendante.

*

*

*

Vue du parvis de l’église

sur la place Saint Pierre.

*

*

*

Il me reste à vous faire découvrir la crypte.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nantes le Musée des Beaux Arts

 

Musée des Beaux Arts

 

 

Une visite au Musée de Beaux-Arts de Nantes.

Musée créé en 1800 par arrêté consulaire.

*****

La journée du patrimoine, l’occasion de faire un petit tour dans Nantes et de visiter ce beau musée.

Cette visite est originale, car en même temps que la découverte des oeuvres, nous avons la chance,

que la compagnie théâtrale de l’astrolabe 44, nous joue en même temps, des morceaux d’une pièce

de Bertolt Brecht  » La vie de Galilée »

en voici les images.

***

Le hall d’entrée du musée.

*

*

Musée des Beaux Arts

*

*

Cléopâtre

Daniel du Commun de Locle.

*

Musée des Beaux Arts

*

*

Musée des Beaux Arts

*

*

Musée des Beaux Arts

*

*

Musée des Beaux Arts

*

*

Musée des Beaux Arts

*

*

La compagnie Astrolabe 44

*

Musée des Beaux Arts

*

*

Les ménestrels.

*

Musée des Beaux Arts

*

*

Le grand escalier.

*

Musée des Beaux Arts

*

*

Musée des Beaux Arts

*

*

Musée des Beaux Arts

*

*

Musée des Beaux Arts

*

*

Acteur du groupe l »Asteolabe 44.

*

Musée des Beaux Arts

*

*

Gorille enlevant une femme.

Frémiet

*

Musée des Beaux Arts

*

*

Musée des Beaux Arts

*

*

Vide pour un patio.

Une oeuvre de Krijn de Koning

*

Musée des Beaux Arts

*

*

 

Musée des Beaux Arts

*

*

 

Musée des Beaux Arts

*

*

Le sorcier 1863

Herbert Ward.

*

Musée des Beaux Arts

*

*

Avteur de la troupe L’astolabe 44 – Galilée.

*

Musée des Beaux Arts

*

*

Musée des Beaux Arts

*

*

Actrice de l’Astrolage 44

*

Musée des Beaux Arts

*

*

Léon Couturier.

Marche forcée de la colonne du général Détrie

dans le sud Oranais.

*

Musée des Beaux Arts

*

*

Musée des Beaux Arts

*

*

Le scribe.

*

Musée des Beaux Arts

*

*

Ecclésiastique

*

Musée des Beaux Arts

*

*

Musée des Beaux Arts

*****

Le Musée a fermé ces portes jusqu’en 2013 pour agrandissement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rêve de Loire 2011

Rêve de Loire

Me revoilà, 2011 s’achève et voici

quelques nouvelles images de ce grand fleuve.

***************

Ce matin là, après avoir crapahuter le long des berges, j’ai trouvé

le bon endroit, en attendant le lever du jour.

Le temps de déplier le pied d’y installer mon boitier et le téléobjectif,

et le miracle arrive, un moment de pur bonheur, seul sur la rive, j’assiste au réveil de dame Loire se réveille!

**

*

Vol de canards au-dessus de la brume.

*

*

*

Les arbres sont comme prisonniers de cette vague brumeuse

*

Le brume monte comme une grosse déferlante*

*

Bientôt le château de Champtoceaux disparaîtra sous la ouate.

*

*

*

Le soleil pointe le bout de son nez, le village de Drain sort de son sommeil

*

*

*

Comme posé sur les nuages.

*

*

*

Paisible Loire

*

*

*

*

*

*

Toue cabanée dans la brume.

*

*

*

Le soleil se lève sur St Florent le Veil.

*

à suivre……..

MARAIS SALANTS GUERANDE

MARAIS SALANTS DE GUERANDE

*****
**

Ces photographies ne sont pas libre de droit.
*
*

Les marais salants entre Batz sur mer et Guérande.

J’adore me promener dans ces marais des potron-minet, le calme y règne

et le lever du soleil est un véritable régal pour les yeux

le marais se transforme en mille miroirs réfléchissant le soleil.

De nombreuses espèces d’ oiseaux y trouvent aussi leur nourriture.

Et que de plus reposant que de regarder les paludiers qui caressent

à l’aide de la  lousse la surface de l’oeillet pour y récolter le sel.

Lire la suite »

Paimboeuf ville de l’estuaire

Historique:

Paimboeuf était au XIIè siècle, qu’un petit hameau, un simple îlot coincé entre deux bras de la Loire. Ses habitants des pêcheurs et des agriculteurs. Vers 1650 elle devient l’avant-port de Nantes où de nombreux bateaux viennent au mouillage avant de remonter le Loire.

Au XVIIIe siècle elle prend l’importance d’une ville, elle croit en même temps que la ville de Nantes et devient une ville à matelots, avec cabarets et hôtelleries. C’est vers la fin du XVIIIè que des officiers élisent domicile à Paimboeuf.

Un môle y est construit en 1782 et des remparts protègent la ville.

Mais voilà, en 1856 l’ouverture de bassins à Saint Nazaire amènera la ville au déclin.

je n’ai pas eu le temps de visiter entièrement la ville, mais, j’y retournerai ne serais ce que pour le vieux gréement « La Paimblotine » que je n’ai pas pu voir, le hangar étant fermé.

Mais, j’ai réussi à visiter l’église que l’on nous a gentiment ouverte, celle-ci étant fermé hors offices.

Voici quelques photos de la ville ainsi que de l’église Saint Louis.

*****

*
*
Le phare du port date de 1854,
il fut électrifié en 1913
*
*
*
Les rives de la Loire
*
*
*
*
*
Au fond le village de Consept
*
*
*
*
*
*
*
*
*
Dès que l’on pénètre dans cette église, on est etonné par
toutes ces couleurs et dorures, les entrelacs, la coupole,
les absidioles etc.
*
*
*
La coupole centrale repose sur quatre piliers
représentant les quatre évangélistes
***
Evangéliste Mathieu
le jeune homme
*
*
*
Evangéliste Jean
l’aigle
*
*
*
Evangéliste St Marc
Le Lion
*
*
Evangéliste Luc
Le Taureau
*
*
*
Dessiné sur la coupole,
les apôtres surmontés de langue de feu
symbolisant l’esprit saint
*
*
*
Chaque langue est relié à sept cercles étoilés
représentant Dieu.
Emtre Dieu et les apôtres,
douze chérubins délimitant le terrestre du divin
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
Une église à visiter, si elle est fermée,
demandez dans les maisons à proximités,
vous trouverez toujours une aimable personne
pour vous la faire ouvrir.

NANTES NUIT DE LA SAINT SYLVESTRE

Le 31 décembre 2009,  j’ai été faire un petit tour dans ma ville natale, pour voir les éclairages de cette époque de fêtes.

*

Grosse déception, je revoyais les images de mon enfance, le féérie de cette période, magasins décorés, rues illuminées, monuments éclairés ambiance de fête et bien rien de tout ça, une ville morte.

Magasins sans décorations, rues avec petites banderoles, le strict minimum, monuments, comme la cathédrale dans le noir complet, le château un éclairage très timide une ambiance bien triste, une ville éteinte. Je veux bien croire que nous sommes en récession, mais, il y a des limites. Les villages des alentours on beaucoup plus d’allures et je ne pense pas qu’ils ont plus de moyens que cette grande ville.

J’ai tout de même réalisé quelques clichés, plus pour testé mon nouveau boitier que pour la beauté de la ville.

Dans cette ville l’ambiance de fête c’est complètement éteinte, l’exemple d’une ville qui meurt.

*

Avec mon nouveau boitier, j’ai réalisé ces photographies à 1600 ISO  et à main levé, les vitesses entre 1/10ème et 1/20ème de seconde.

*

*

Le cours des 50 otages

*

Cours de 50 otages

*

*cours des 50 otages 1*

*

Photo 005 copie*

*

Restaurant La Cigale 600pixcopie*

*

Place royale 600pixcopie*

Un agrandissement de cette image pour voir la qualité du capteur

au niveau du bruit à 1600 iso.

*

Place royale 600pix(agrandissement) copie*

*

Place Royale (1)600pixcopie*

*

L’église sainte-Croix

*

Photo 008 600pixcopie

*

Voici le spectacle est terminé, pas de château, n’y de cathédrale

pas de vitrines où les enfants restaient collés d’émerveillement.

Nantes où est tu!!